Pour encadrer les enfants qui nous sont confiés par leurs parents, les chefs et cheftaines des Scouts de Doran doivent être titulaires du BAFA, et sont eux-mêmes encadrés par un directeur de camp titulaire du BAFD. Que sont donc ces formations proposées par l’Etat ?

LE BAFA, (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur)

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur permet d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs (plus généralement appelés colo/centres de vacances et centres de loisirs). Il permet également l’encadrement des temps éducatifs périscolaires.
Ces accueils ont vocation à offrir aux enfants et aux jeunes des activités éducatives adaptées à leurs besoins, durant les temps de loisirs et de vacances.

Votre casier judiciaire doit être vierge

LA FORMATION PRÉPARANT À L’OBTENTION DE CE BREVET A POUR OBJECTIFS :

1- DE PREPARER L’ANIMATEUR À EXERCER LES FONCTIONS SUIVANTES :

  • Assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pédagogique, aux risques à éviter selon les circonstances, à la transmission des bons comportements et de la bonne conduite des évènements, à encadrer et animer la vie quotidienne et les acti¬vités.
  • Accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.
  • Participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique en cohérence avec le projet éducatif dans le respect du cadre réglementaire des accueils collectifs de mineurs.
  • Participer à l’accueil, à la communication et au développement des relations entre les différents acteurs.

2- DE DEVELOPPER CHEZ L’ANIMATEUR DES APTITUDES LUI PERMETTANT :

  • De transmettre et de faire partager les valeurs de la France, la citoyenneté, le devoir de mémoire.
  • De situer son engagement dans le contexte social, culturel et éducatif.
  • De construire une relation de qualité avec les membres de l’équipe pédagogique et les mineurs, qu’elle soit individuelle ou collective, et de veiller notamment à prévenir toute forme de discrimina¬tion.
  • D’apporter une réponse adaptée aux situations auxquelles les mineurs sont confrontés.

3 étapes

1/- SESSION DE FORMATION GENERALE (STAGE THÉORIQUE)

  • Développer chez le stagiaire les capacités néces­saires à l’exercice des fonctions d’animateur : connaissance de l’enfant et de l’adolescent, la vie quotidienne en accueil collectif de mineurs, la ré­glementation, la sécurité, les projets pédagogiques et d’activités, le rôle et la fonction de l’animateur dans l’équipe d’animation et auprès de l’enfant et de l’adolescent.

2/- STAGE PRATIQUE EN CENTRE DE VACANCES OU DE LOISIRS (LA MISE EN SITUATION)

  • Dès la fin de la formation générale, le stagiaire ayant la mention « satisfaisante » pourra poursuivre sa formation avec un stage pratique qu’il aura trouvé par lui-même auprès d’une structure agréée (collectivité, association…) Ce Stage pratique est d’une durée de 14 jours à effectuer en une fois ou deux fois 7 jours.

3/- SESSION D’APPROFONDISSEMENT OU SESSION DE QUALIFICATION

  • Enrichir les connaissances techniques de l’animateur-stagiaire dans des domaines spécifiques de l’animation ou par rapport à un public enfant-ado­lescent ciblé.

À l’issue des 3 étapes validées et après délibé­rations du jury, la DDCS délivre le BAFA.

LES CONDITIONS :

  • Être âgé de 17 ans révolus au plus tard le premier jour du stage de formation générale
  • Délai maximum de 30 mois pour faire les 3 stages
  • Délai maximum de 18 mois entre le stage de formation générale et le stage pratique

LE BAFD, (brevet d’Aptitude aux Fonctions de Directeur) :

Votre casier judiciaire doit être vierge

5 étapes

1/- SESSION DE FORMATION GENERALE (STAGE THÉORIQUE)

  • Développer chez le stagiaire les capacités nécessaires à l’exercice des fonctions de directeur en centre de vacances ou de loisirs. À l’issue du stage, le futur directeur sait élaborer un projet pé-dagogique, en situer les limites et les évolutions possibles en y intégrant les groupes concernés : équipe d’animation et de service, familles, enfants, partenaires.

2/- STAGE PRATIQUE EN CENTRE DE VACANCES OU DE LOISIRS (14 Jours)

3/- SESSION DE PERFECTIONNEMENT (Étendre ses capacités)

  • Il a pour but de parfaire la formation du directeur stagiaire et d’étendre ses capacités à diriger tous types de séjour. Dans chaque stage, des moments sont prévus afin de permettre au stagiaire d’analyser son expérience pratique, de la confronter à celle des autres, mais également de débattre autour des problèmes liés à l’éducation, à la jeunesse et à la société.

4/- SECOND STAGE PRATIQUE (La mise en situation)

  • Après le stage de formation générale et le stage de perfectionnement, le directeur stagiaire doit effectuer un stage pratique de 14 jours en tant qu’adjoint ou directeur. Il doit impérativement exercer en tant que directeur sur le deuxième stage pratique.

5/- RÉDACTION DU BILAN DE FORMATION

À l’issue des 5 étapes validées et après délibérations du jury, la DRDJSCS délivre le BAFD. 

LES CONDITIONS :

  • Être âgé de 18 ans au plus tard le premier jour du stage de formation générale. (nouvelle loi avril 2020)
  • Être titulaire du BAFA, ou dans le cas d’une équivalence, avoir une dérogation d’accès direct. Cette autorisation est à demander à la DRDJSCS plus de 2 mois avant l’entrée en formation.
  •  Délai maximum de 4 ans pour effectuer toutes les étapes de la formation.
  • Délai maximum de 18 mois entre le stage de formation générale et le 1er stage pratique.
  • Délai maximum de 1 an pour envoyer le bilan de formation à la DRDJSCS (http://drdjscs.gouv.fr/) après le stage de perfectionnement.

Scouts de Doran Toujours Prêts à Servir De Notre Mieux

Works with AZEXO page builder