La branche Louvetisme

Définition

La Branche « Louvetisme » est à la fois la branche cadette du Scoutisme, contenant en germe et préparant les deux autres, et « un système complet en lui-même » (Vera Barclay) parfaitement adapté à l’enfance. Le nom de « Louvetisme » vient du Livre de la jungle, de Kipling, qui fut choisi par Baden-Powell comme thème et fondement de la Branche.

Le Louveteau peut entrer à la Meute à partir de 7 ou 8 ans selon sa précocité, et y reste jusqu’à 11 ou 12 ans. Il monte alors à la Troupe. L’âge moyen du Louveteau se situe donc autour de 10 ans.

Pendant cette période, les enfants, quel que soit leur milieu, ont des caractéristiques communes beaucoup plus nettement définies que lors des périodes ultérieures. D’abord le jeu est pour eux « la véritable affaire de la vie » (Vera Barclay) et tout ce qui n’est pas jeu au sens où ils l’entendent est dépourvu d’intérêt. De plus, ils ont une grande puissance d’imagination, une vive faculté de sympathie ou d’antipathie, beaucoup d’individualisme, et une activité incessante qui se traduit par le besoin de changer très souvent d’occupation. Enfin, ils ont ce « délicieux je ne sais quoi qu’on pourrait appeler l’esprit d’enfance » (Vera Barclay), fait de fraîcheur, de spontanéité, de générosité et de confiance.

Pour réussir auprès d’eux, toute méthode d’éducation doit tenir compte avant tout de ce qui est essentiel à l’enfance. C’est ce qu’a fait le Louvetisme « en se plaçant simplement au point de vue des enfants » (Vera Barclay), et, partant de là, en instituant des structures, méthodes et activités appropriées.

 

Structures

Buts

Les cinq buts du Scoutisme sont ceux de la Branche « Louvetisme », mais adaptés aux possibilités de l’enfant. Le Louveteau s’engage par la Promesse à faire « de son mieux ». La Loi des Louveteaux l’appelle à être un garçon propre, attentif, serviable, gai et vrai, demain un Scout.

Méthode

Activités

Conclusions

La Branche « Louvetisme », partant d’une connaissance directe de l’enfant, et regardant la vie avec ses yeux, lui présente, dans le cadre imagé du livre de la jungle, un ensemble cohérent de jeux et d’activités où il peut s’épanouir et s’améliorer au sein d’une « famille heureuse ». Cependant, bien que formant un tout, la Branche n’est pas fermée sur elle-même, et débouche normalement sur la Troupe, dont elle est la meilleure préparation.